Safran Aero Boosters s’engage en faveur de la biodiversité

Actualités

Safran Aero Boosters s’engage en faveur de la biodiversité

Le 22 janvier dernier en présence de la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier, les aménagements en faveur de la biodiversité réalisés sur le site de l’entreprise Safran Aero Boosters à Milmort, ont été récompensés par la labellisation « Réseau Nature » de Natagora.

Située sur le parc d’activités économiques des Hauts-Sarts à Herstal, l’entreprise Safran Aero Boosters est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace et de la défense. Sous l’impulsion de son CEO François Lepot, l’entreprise s’est lancée depuis 2019 dans une démarche visant à diminuer son impact environnemental en mettant en avant trois axes de progrès : la réduction de ses émissions carbone notamment en augmentant la part des énergies renouvelables, le développement de la mobilité douce et l’augmentation de la biodiversité sur les espaces verts de ses sites industriels.

Concrètement, l’entreprise a réalisé différents aménagements sur son site : la création de deux mares, des prés fleuris, des prairies de fauche, l’installation de nichoirs, et la plantation d’arbres fruitiers et quelques 1500 mètres de haies vives triple rang.

Le projet s’inscrit donc pleinement dans l’objectif de plantations lancé par la Ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier, qui vise à renforcer le maillage écologique au travers de la plantation de « 4000 km de haies et/ou un million d’arbres » sur l’ensemble du territoire wallon.

Raphaël Romano – coordinateur du Club des Entreprises des Hauts-Sarts

« Le Club des Entreprises des Hauts-Sarts est ravi que des sociétés comme Visible ou Safran Aero Boosters, entreprises de taille très différente, ouvrent la voie à un nouvel élan vert, qui je pense, sera très bénéfique pour le parc d’activités économiques comme le nôtre. Nous souhaitons en effet expliquer à nos entreprises que de nombreux projets peuvent être mis facilement en œuvre, et ce même de manière peu couteuse. Nous espérons que d’autres entreprises suivront leurs pas. C’est en tout cas ce que nous tentons d’encourager avec la création de notre groupe d’échanges Environnement. »