Logo CPAD

Trouvez

une des associations d’entreprises située en Wallonie

téléchargez

Notre vademecum d’aide à la création d’association d’entreprises

Les PAE en Wallonie

Les parcs d'activité économique

Les PAE en Wallonie

Alors que par le passé, l’appellation "zoning industriel" était fréquemment utilisée, on parle désormais de "parcs d’activité économique" (PAE) ou de "zones d’activité économique" (ZAE). Outre le nom, le concept lui-même a fortement évolué et vise à rendre ces espaces dédiés aux activités industrielles plus durables et plus agréables à vivre.

Quelques chiffres

A l'heure actuelle, le territoire wallon compte 280 parcs d’activités économiques, dont 7 parcs scientifiques, 6 aires logistiques et 11 infrastructures multimodales de transport combiné sur une superficie de plus de 13 045 hectares. Ces PAE regroupent 9 % des entreprises (7 600 entreprises) et concentrent environ 24 % de l’emploi salarié direct (162 000 emplois)*.
* Source = L'entreprise je veux savoir, UWE 2017

Au plan de secteur, 1,4 % du territoire wallon est dédié à l’activité économique (dans les PAE et hors PAE) et 0,7 % du territoire wallon est consacré aux parcs d’activités économiques.

En Wallonie, ces infrastructures d’accueil spécifiques pour les entreprises, les PAE, sont gérés par des structures intercommunales. Huit intercommunales sont actives sur le territoire wallon en ce qui concerne l’aménagement et la gestion de ces différents parcs d'activité :

  • BEP (Province de Namur)
  • IBW (Province de Brabant Wallon
  • IDEA (Province de Hainaut – Zone Mons-Borinage et Centre)
  • IDELUX (Province du Luxembourg)
  • IDETA (Province de Hainaut – Zone Tournai, Ath, Lessines)
  • IEG (Province de Hainaut – Zone Mouscron, Comines, Estaimpuis)
  • IGRETEC (Province de Hainaut – Zone Charleroi et Sud Hainaut)
  • SPI (Province de Liège)

 

Ces différentes intercommunales wallonnes actives dans le domaine économique sont regroupées au sein d’une association, Wallonie Développement, chargée de fédérer et de coordonner les initiatives des partenaires. Wallonie Développement est une coupole qui permet aux 8 intercommunales de développement du territoire wallon de se réunir régulièrement, d’échanger des informations, de définir des positions communes sur le développement économique de la Wallonie et de se concerter à propos de projets et des pratiques administratives de la Région.

Notons aussi que le Science Parks of Wallonia (SpoW), le réseau des Parcs scientifiques wallons, regroupe sept Parcs scientifiques et technologiques (Louvain-la-Neuve Science Park, Liège Science Park, Créalys à Namur, Aéropole à Charleroi, Initialis à Mons, Qualitis à Enghien, Novalis à Marche-en-Famenne).

Vers des parcs d'activité économique durables

Les parcs d’activité économique (PAE) sont au cœur du développement économique de la Wallonie. Cependant, tant les infrastructures que l’organisation de ces PAE ne correspondent plus toujours aux besoins actuels des entreprises.

Repenser les parcs d’activité économique représente donc un défi aux nombreux enjeux pour une Wallonie souhaitant dynamiser son développement. La logique purement économique sous-jacente au développement des zones d’activités laisse ainsi progressivement la place à celle, plus équilibrée, du développement durable.

Une politique wallonne "durable"

Après une phase de mise en oeuvre de zones d’activité économique prioritaires dans les années 2000, le Gouvernement wallon a conforté son orientation politique en la matière, au travers du plan Marshall 2.vert. Initié en décembre 2009, ce plan a intégré de nouvelles orientations afin de tenir compte notamment de la dimension "développement durable" des projets.

Quatre programmes ont été mis sur pied pour augmenter la diversité des terrains proposés et pour accentuer les préoccupations durables dans la création, l’aménagement et le fonctionnement des PAE.

  1. Les éco-zoning, concept innovant qui a pour objectifs de développer le tissu économique et d’optimiser la gestion et la consommation des ressources
  2. Les micro-zones urbaine, qui ont pour ambition de réinsérer de l’activité économique en milieu urbain
  3. Les halls-relais en zone franche urbaine, destinés à soutenir l’activité économique dans les zones défavorisées, en compensant le manque d’attractivité de ces zones.
  4. L’équipement de nouvelles zones d’activité économique dont l’objectif est d’accroître l’offre de surfaces d’implantation pour les entreprises sur l’ensemble du territoire mais aussi de développer l’inter-modalité et le recours à la voie d’eau.

 

A l'heure actuelle, le Plan Marshall 4.0 est le nom du nouveau plan de redéploiement économique de la Wallonie qui succède au Plan Marshall (2005-2009) et au Plan Marshall 2.vert (2009-2014). Ce Plan Marshall 4.0 entend recentrer les priorités de ce programme de redéploiement économique initié il y a 10 ans autour de l'économie numérique et de l'économie circulaire afin de renforcer l'attractivité économique du territoire wallon.
Plan Marshall

L'économie circulaire y est clairement mise à l'honneur. Essayant autant que possible de reproduire le fonctionnement cyclique des écosystèmes, elle préconise la diminution de la consommation des matières premières et des sources d'énergies non renouvelables et favorise le recyclage, l'écologie industrielle et l'éco-conception.

Top